Le prévisionnel de trésorerie, un élément-clé pour une entreprise ?

 

 

Qu’est-ce qu’un prévisionnel de trésorerie dans une entreprise ?

 

 

Le prévisionnel de trésorerie où appelé aussi le plan de trésorerie est un outil présent dans tous types d’entreprises à avoir avant la création.

 

Le plan de trésorerie est un outil fondamental pour une entreprise. En effet, il recense tous les encaissements et décaissements de l’établissement par le biais d’un tableau.  

 

Ce tableau financier met donc en relief les divers flux financiers c’est à dire les recettes et les dépenses de l’entreprise.

 

A quoi sert un plan de trésorerie  ?

 

Le plan de trésorerie a pour principale vocation d’établir et constater le budget de l’entreprise. En effet par le biais de cet outil, le dirigeant s’assure qu’il pourra gérer les décaissements des prochains jours, semaines,mois.

 

Celui-ci permet une certaine garanti de sécurité pour la pérennité de l’entreprise.

 

De plus, le prévisionnel de trésorerie a pour but également de permettre à l’entrepreneur d’évaluer la capacité de son entreprise à subvenir à son développement.

 

En outre, lors de la création d’une entreprise, cet outil financier permet de relever les besoins financiers à posséder pour le lancement du projet de création d’entreprise.

Il apporte également à l’entreprise de s’assurer qu’elle aura les fonds nécessaires et qu’elle pourra dégager une certaine trésorerie ainsi qu’affronter les dépenses prévues.

 

Enfin, sur un point de vue long terme, le plan de trésorerie permet d’anticiper et prévoir les besoins financiers (sommes) à dégager pour ses projets futurs.

 

 

Quels sont les éléments-clés du plan de trésorerie prévisionnelle ?

 

 

Les éléments-clés du plan de trésorerie prévisionnelle sont simples, il faut saisir l’ensemble des flux financiers dans l’entreprise.

 

Il s’agit donc de toutes les dépenses/encaissements (le CA prévisionnel, les apports en capital, les subventions, les produits financiers, remboursements d’impôts) de l’entreprise ainsi que toutes les recettes/décaissements (les investissements, les achats TTC, les frais génaux, taxes et impôts, salaires…) qu’envisage la structure.

 

C’est à travers ces différentes données que votre tableau de trésorerie va se construire. Néanmoins, il essentiel de ne pas surévaluer vos recettes mais également de ne pas sous-estimer vos dépenses afin de ne pas fausser votre résultat.

 

 

Comment réaliser un prévisionnel de trésorerie ?

 

 

Ce tableau doit être divisé en 12 mois avec l’ensemble des entrées et sorties mois par mois avec la date de paiement. Il faut bien prendre en compte les délais de paiement des fournisseurs, de règlements des clients, les dates de prélèvement des impôts et taxes, les dates de paiement des salaires… Ces éléments sont essentiels à la réalisation du prévisionnel de trésorerie pour éviter les décalages de trésorerie.

 

Pour construire celui-ci, il est possible de le réaliser sur un logiciel comme un Excel afin de comparer les résultats, votre cash-flow mois par mois grâce aux calculs automatisés.

 

 

 

Optimum Gestion